Les danses robotiques de World Order

Fondé en 2010, le groupe World Order est dirigé par le charismatique Genki Sudo qui a plus d’un atout dans sa manche: compositeur, chanteur, chorégraphe mais aussi kickboxer, et pratiquant d’arts martiaux à la retraite. Leur musique ? Une techno atypique, proche de la pop indé, eux-même se classant plutôt dans le hip-hop. Mais ils sont surtout connus pour la qualité de leurs clips mettant en scène des chorégraphies ultra synchronisée de danse « robotique ».

genki sudo world order members

Lors de ses compétitions d’arts martiaux, Genki Sudo était connu pour ses entrées spectaculaires. Ce fut sans surprise qu’il mit à profit son don pour la mise en scène et la danse dans son groupe de musique. La plus connue de leurs chorégraphies fut celle inspirée par les tragiques événements de 2011, intitulée Machine Civilisation. 

Symbole de solidarité avec les japonais victimes du terrible tremblement de terre et du Tsunami, Genki Sudo a voulu faire passer un message.

De nombreuses catastrophes sont en cours au Japon; tremblements de terre, tsunami et les accidents nucléaires. Ces choses sans précédent pourraient toutefois changer à partir de maintenant. Voilà pourquoi j’ai exprimé à travers World Order un message à ma manière. Je vois ces accidents devenir un tournant décisif de la civilisation. Je pense que le temps de la révolution est à venir, celui où les gens coexisteront avec cette planète contre le système de la société moderne, l’économie et la politique.

Tout accident est neutre. Bien que nous nous égarons dans cette obscurité profonde, je crois que nous pouvons tout accomplir lorsque chacun d’entre nous abandonne ses peurs et fait face aux choses de manière positive.

Le monde ne changera pas tout seul. Nous changeons un par un. Cela change le monde. L’obscurité qui précède l’aube est la plus profonde. Alors, ensemble nous nous levons pour saluer le matin rayonnant, avènement de l’humanité.

NOUS SOMMES TOUS UN

Genki Sudo

 

Travaillant avec 6 danseurs, il a repoussé les limites de la danse et du divertissement. On est bien loin de la fade et répétitive industrie japonaise de la musique. Leurs danses exécutées à l’extérieur offrent un incroyable constraste avec les passants, surpris, interloqués, prenant des photographies et des vidéos, tandis que les artistes les ignorent, concentrés sur leur danse. Rien que pour les réactions du public, les vidéos valent le détour.

De retour après leur album 2012, ils sortent un nouveau clip, « Informal Empire »

In New York

Have a nice day – 2014

Welcome to Tokyo

2012

Ils disent bonjour !


Tournée au Japon 2015 

 

 

Advertisements
About Amélie-Marie (177 Articles)
C'est en 2007 que j'ai pour la première fois posé le pied au Japon. Depuis, je n'en suis jamais tout à fait rentrée. Amoureuse de l'archipel, mais aussi des voyages, j'aime écrire à propos des mes expériences de vie, des autres cultures que je croise. Depuis 2015, chargée de communication pour une école de Japonais (Coto Language Academy), j'assiste les élèves dans leurs démarches pour venir étudier au Japon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :