Aller chez le coiffeur au Japon

... où l'on apprend qu'Amelie Marie in Tokyo ne se rend en fait plus chez le coiffeur

Salon de coiffure à Azabujuban - http://shinka.com.au/

… Ou comment j’ai opté pour une coiffeuse française expat’ ici. J’ai tenté l’expérience à plusieurs reprises, mais je n’ai pas eu de révélation. Certes l’expérience dans un vrai salon à la japonaise est à vivre, en raison de la qualité de service, mais malheureusement ce n’est ni à la portée de tous les porte monnaie, ni de toutes les natures capillaires …

Exemple de salon de coiffure au Japon – http://www.amber-hairdressing.net/

Aller chez le coiffeur au Japon, ce n’est pas juste aller se faire couper les cheveux. Dès notre entrée, on est pris en charge et amené à un coin lecture, où l’on peut feuilleter les derniers magazines en vogue tout en sirotant une boisson. Une personne vient spécialement pour vous offrir un shampoingmassage du cuir chevelu. Ce n’est pas le coiffeur, c’est bien un employé spécial pour le lavage des cheveux.

Exemple de salon de coiffure japonais — http://beauty.royal-hair.com/

Les sièges remontent et deviennent comme des petits lits ! – source: http://www.celebrity-agung.com

Le siège bascule complètement (vous êtes presque allongé(e)s dans certains salons) et vous partez pour le paradis. La tête bien installée dans le bac, pas de souffrance, tandis qu’une serviette tiède est déposée sur votre visage (détente!). L’eau est à la bonne température, on ne mouille pas vos oreilles et on ne laisse pas l’eau couler dans votre cou. Ce moment dure, dure, dure – eh oui, ils prennent leur temps.

Sorti(e) de votre nuage, on vous laisse tranquillement vous asseoir et on vous apporte une deuxième boisson, voir une petite sucrerie avec. Le coiffeur arrive pour vous prendre en charge, discute de la coupe et se met à l’oeuvre.

C’est tout du moins l’expérience que j’ai pu avoir, une fois, malgré la barrière de la langue, dans un salon d’Iidabashi. Mais j’avais dû auparavant faire le tour de trois salons avant qu’ils ne m’acceptent. Certes, je comprends la barrière de la langue et la crainte des cheveux des occidentales, mais cela m’avait tout de même un peu vexée d’être expulsée en moins de 30 secondes d’un salon appelé Paris, où selon le site internet, les étrangers étaient les bienvenus.

Ensuite, les prix ne sont pas donnés. Certes, il existe les coiffeurs à 1000¥, coupant vos cheveux en 10 minutes, mais avec ma crinière ondulée blonde, autant vous dire que je n’oserai jamais tenter l’expérience. D’ailleurs le blond et les cheveux ondulés sont un peu leur hantise et à moins d’investir dans le salon de luxe des coins huppés, vous pourriez finir avec une coupe peu adaptée à votre nature de cheveux …

Chaine de salons de coiffure à 1000 yens – source: http://tokyocheapo.com/

J’ai donc plusieurs fois été me faire couper les cheveux « à sec » dans un petit salon très mignon, près de mon ancienne école de japonais. Il existe en effet beaucoup de petits salons, moins chics mais pas moins adorables et au service impeccable, cachés dans les quartiers plus tranquilles, ou encore des barbiers, pour les hommes. Pour 2000 yens, la coiffeuse très bavarde, me coupait les cheveux plus ou moins bien, avec la folle envie de se lâcher sur mes cheveux. Parce qu’au Japon, les coupes de cheveux c’est ça … (source).

N’ayant jamais osé la couleur dans un salon japonais – trop trouillarde, j’ai finalement fait appel à une compatriote se déplaçant à domicile. Bien m’en a pris entre le tarif raisonnable et la certitude que mes cheveux n’allaient pas virer au jaune d’oeuf ! Finalement, j’irai plus facilement dans un salon japonais pour me faire faire un shampoing et une coiffure de soirée, que pour m’y faire couper les cheveux. Et vous, de passage ou vivant au Japon, avez-vous essayé les salons de coiffure japonais ? Si vous veniez au Japon, oseriez-vous l’aventure ?

Publicités
About Amélie-Marie (177 Articles)
C'est en 2007 que j'ai pour la première fois posé le pied au Japon. Depuis, je n'en suis jamais tout à fait rentrée. Amoureuse de l'archipel, mais aussi des voyages, j'aime écrire à propos des mes expériences de vie, des autres cultures que je croise. Je travaille depuis 2015 pour Coto Academy, une école de langue de japonais et Coto Work, une agence de recrutement sur Tokyo.

9 Comments on Aller chez le coiffeur au Japon

  1. Vu que je suis brune, je tenterais bien l’expérience ^^ Par contre, avec mes cheveux à anglaise, jsais pas trop ce qu’ils en feraient, mouahaha !

    J'aime

    • Oui, les boucles c’est aussi pas leur fort. Les japonais ont plusieurs natures de cheveux, mais dans l’ensemble c’est très raide et la bouclette c’est franchement rare. Mes amies bouclées ne vont jamais les faire couper par des coiffeurs japonais, mais par des coiffeurs étrangers dans des salons nippons (ça coûte un bras, évidement). Par contre, si tu parles de « coiffure », ils adorent travailler les anglaises (c’est THE coiffure des files à cheveux longs ici) et ils font un travail superbe (en revanche, j’aurais peur de l’abus de fer à friser / produits fixant / sèche cheveux et coups de brosse de la mort qui te cassent le cheveu). C’est vrai que les cheveux des japonaises sont très beaux et très résistants – j’ai vu des crinières à mourir de jalousie – mais elles se les abiment quand même à force (ça se voit sur celles qui font très régulièrement coiffer les cheveux justement).

      J'aime

  2. C’est drôle, ma belle-soeur a absolument tenu à trouver un coiffeur japonais aux Philippines… et maintenant, mon frère ne jure plus que par le coiffage japonais ! Bon, j’essaie de lui dire que ça ne sert à rien et qu’on peut très bien se couper les cheveux à la maison, mais il a du mal à me croire… 😉

    Aimé par 1 personne

    • Il parait qu’ils coupent très bien les cheveux des hommes (j’ai trouvé bien plus d’articles écrits du point de vue masculin sur le sujet !). C’est sûr qu’on peut les couper soi même (je l’ai fait, mais c’était pas une réussite), mais je pense que ce qui lui plait c’est tout le côté massage / soins très poussés côté professionnels de la coiffure nipponne ! 😀 (bon si sa moitié fait la même chose, à la maison c’est encore mieux, mais je ne mettrais pas une paire de ciseau dans les mains de mon chéri !).

      J'aime

  3. c’est marrant que sur le site d’un salon, ils disent qu’ils acceptent les étrangers!
    déjà que depuis que je suis dans une province anglophone du Canada, j’ai peur d’aller chez le coiffeur et de ne pas réussir à expliquer ce que je veux, je crois qu’au Japon, j’aurais mille fois + peur 😉

    J'aime

  4. J’aime bien le concept du siège qui bascule à l’horizontale et du looonnng massage du cuir chevelu. Pour le reste, coupe et couleur, je crois que je serais un peu frileuse. Dès qu’on a une demande qui sort des « rails » nippons, ils deviennent encore plus stressés (En tout cas c’est ce que j’ai remarqué lors de mon séjour au Japon)
    Imagines tu un salon de coiffure en France qui mentionne qu’il accepte les étrangers ? 😉

    J'aime

    • Jamais pensé à renverser la situation :D. Je me demande maintenant !

      Oui j’aime aussi !! Mais malheureusement c’est vrai que j’évite les coupes, et je privilégie juste le lavage (et encore, j’évite en raison du sèche cheveux qu’ils utilisent bien chaud et bien trop près à mon gout avec des coups de brosse à me rendre chauve ^^).

      J'aime

  5. Et encore tu pourrais avoir les cheveux afro comme moi. J ai fait defrisage au salon hayato tokyo c’est super chic mais je culpabilisais trop du prix et n’y allait qu’une fois dans l annee :p

    La couleur tu as bien fait une polonaise blonde avait ete faire ses retouches et avait fini avec des meches roses!

    J'aime

    • ROSE ?! Nom d’une carpe, fallait y aller pour rater à ce point. Quand je vois les bizarres couleurs de cheveux remarque … ça m’étonne plus qu’à moitié x).

      Je cours de ce pas jeter un oeil à ce salon (je n’ose pas imaginer la facture!).

      OH GOSH, je viens de voir leur carte. Oui en effet, une fois dans l’année (ça me tenterait trop, mais j’ai euh… disons eu un soucis technique avec un produit qui a cramé mes cheveux et j’ai du couper des cheveux très courts au niveau de la nuque. Donc j’ai des cheveux longs et sur la nuque, du n’importe quoi …).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :