Une balade à Ueno au Tokyo Metropolitan Art Museum

Artwork

Au nord-est de Tokyo, après Ikebukuro, pas loin de Yanaka, se trouve le quartier Ueno, très connu pour son grand parc mais aussi pour ses sites culturels. Entre le Musée National du Japon, le Musée des sciences naturelles et le Musée national de l’art occidental, celui que je préfère de loin est le Tokyo Metropolitan Art Museum (東京都美術館). S’il ne possède pas de collection permanente à l’exception de 12 oeuvres, il propose de nombreuses expositions temporaires, de l’art japonais traditionnel à l’Art Nouveau, au sein de ce bâtiment de briques rouges conçu par Maekawa Kunio. Grand architecte japonais du XXème, il était passionné par le travail de Le Corbusier – au passage, architecte du Musée national de l’art occidental, et se considérait son élève. Le Musée est en partie souterrain, la conception se voulant la moins envahissante que possible. Malgré un succès mitigé, c’est un endroit agréable à visiter.

Carte du parc de Ueno – source: http://gmap.jp/shop-11353.html

Le Parc, très grand, est un lieu propice pour les balades, les pique-niques et le hanami lors de la saison des fleurs de cerisiers. Le Musée est un peu caché, tant son entrée se fait discrète à côté de l’imposant Musée National du Japon, et de l’entrée du très prisé Zoo de Ueno.

Plan du musée et emplacement des oeuvres achetées au fil du temps par la direction – source: http://www.tobikan.jp/

Le Musée possède, en outre, des pièces de calligraphies – 36 pour être exacte, visibles au gré des expositions temporaires lorsqu’elles s’inscrivent dans leur thématique. Ainsi en janvier dernier, à l’occasion de l’exposition « viewing Fuji« , deux des pièces – de Seiku Ando – ont été présentées. Le site internet est très riche en informations et ressourcestous les programmes passées peuvent être téléchargés, et il est regrettable que, par manque de succès, rien ou presque ne soit traduit en anglais. Pour les apprenants du japonais, c’est en revanche une mine d’or pour s’essayer à la lecture de petits textes sur l’art !

Capture d'écran des affiches des dernières expositions - source: http://www.tobikan.jp/en/archives/poster.html

Capture d’écran des affiches des dernières expositions – source: http://www.tobikan.jp/en/archives/poster.html

Lorsque nous nous y sommes rendus, nous n’avons pas manqué de faire les idiots devant l’oeuvre permanente N°3: My sky hole de Bukichi Inoue (井上武吉).


Heures d’ouverture: 09 heures 30-17h30 (dernière admission 17h00)
※ vendredi: 9h00-20h00 pendant Expositions spéciales (dernière admission 19h30)
Fermé: Tous les 1er et 3e lundi
(Quand un jour férié national, ouvert du lundi et fermé le mardi suivant à la place)
※ expositions spéciales, des expositions thématiques: le lundi
※ publics Entrée Expositions: Tous les 1er et 3ème lundi
※ Vacances du Nouvel An Décembre 29 – 3 Janvier
Musée ou des galeries peuvent également fermer temporairement pour l’entretien et la rénovation.
Advertisements
About Amélie-Marie (177 Articles)
C'est en 2007 que j'ai pour la première fois posé le pied au Japon. Depuis, je n'en suis jamais tout à fait rentrée. Amoureuse de l'archipel, mais aussi des voyages, j'aime écrire à propos des mes expériences de vie, des autres cultures que je croise. Depuis 2015, chargée de communication pour une école de Japonais (Coto Language Academy), j'assiste les élèves dans leurs démarches pour venir étudier au Japon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :