#Happy Fukushima

happy fukushima

Parce que des gens vivent toujours à Fukushima, que cela soit dangereux ou non.

Parce que le bonheur est un choix à faire.

Parmi les Participants, les cadres de la gare de Fukushima, des moines, des employés de magasins, restaurants, auberges et onsen, des gens en balades, des touristes, ces personnes qui vivent ou traversent Fukushima. Les séquelles et les stigmates du 11 mars persistent, tandis que les conséquences de l’incident de la centrale nucléaire restent encore à contrôler. Mais la vie suit son cours, et les habitants de Fukushima entendent bien le rappeler.

Cette vidéo, inspiré du clip de Pharell Williams, découle du phénomène viral qui s’est emparée de cette chanson. Yokohama, Osaka, Kyoto, et même Okinawa ont à leur tour produit leur #Happy. D’autres pays se sont pris au jeu, et #happy se retrouve en Corée, en France, à Dubaï …

Pharell Williams, inspirant le monde a participé à la journée du bonheur du 20 mars.

Non seulement, le clip a inspiré la foule, mais aussi les hommes politiques, notamment en France où plusieurs municipalités l’ont repris au cours de leurs  campagnes, au point de pousser les réalisateurs du clip originel à faire appel à leurs avocats pour rappeler quelques règles de propriété intellectuelles.

 #Happy Okinawa

#HappyHarajuku:

 

 

 

Advertisements
About Amélie-Marie (177 Articles)
C'est en 2007 que j'ai pour la première fois posé le pied au Japon. Depuis, je n'en suis jamais tout à fait rentrée. Amoureuse de l'archipel, mais aussi des voyages, j'aime écrire à propos des mes expériences de vie, des autres cultures que je croise. Depuis 2015, chargée de communication pour une école de Japonais (Coto Language Academy), j'assiste les élèves dans leurs démarches pour venir étudier au Japon!

4 Comments on #Happy Fukushima

  1. C’est vrai que la vie continue.. c’est dur à croire, effrayant.. j’ai ressentis un mélange de bonheur et de tristesse en voyant cette vidéo.

    Merci pour tes articles toujours aussi intéressants

    J'aime

  2. Thanks pour la vidéo !
    Il y en a eu une aussi en Iran… Les danseurs/danseuses ont ensuite été arrêtés (et vite relâchés, cela dit), par la police des moeurs. Sympa, hein ? :/
    Bisous :)))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :